×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Département « vert » : comment vivrons-nous dès le 11 mai à Toulouse ?

Justin Ducol Justin Ducol

Département « vert » : comment vivrons-nous dès le 11 mai à Toulouse ?

Suite à l’allocution d’Edouard Philippe hier, la carte des départements rouges ou verts en France pour le 11 mai a été révélée. Heureuse nouvelle pour Toulouse : le département de la Haute-Garonne est classé parmi la liste des départements “verts”. Que pourrons-nous faire ou ne pas faire à partir du 11 mai ? Toulouse Secret fait le tour pour vous.

Se rencontrer

Dès le 11 mai, la vie sociale (toutefois réduite) reprendra progressivement son cours : vous pourrez vous réunir entre amis et en famille, à l’intérieur comme à l’extérieur, sous réserve d’un maximum de 10 personnes (sauf si l’une de ces personnes est malade ou présente des risques). L’accès aux cimetières sera de nouveau permis. L’accès aux lieux de culte sera possible comme l’a annoncé le préfet de la région Occitanie, Etienne Guyot, le 29 mai, mais les cérémonies (dont les mariages) y demeurent interdites (sauf obsèques, avec un maximum de 20 personnes).

Se déplacer

Pour circuler autour de votre domicile, aucune attestation ne sera demandée dans un périmètre de 100 km. Au-delà, toute circulation est interdite sauf pour motif familial ou professionnel impérieux. Vous pourrez prendre les transports en commun en portant le masque (obligatoire). Utiliser le vélo (découvrez ici les nouvelles pistes cyclables) ou la marche à pied est privilégié. Il sera possible de prendre le taxi ou un VTC, toutefois en limitant ses passagers à bord et en portant un masque. Les TER régionaux reprendront progressivement, avec un objectif de 50% de circulation dans la région. Les déplacements en Andorre et en Espagne sont interdits. L’hyper-centre de Toulouse, dit aussi octogone, passera d’une limitation de vitesse de 50 ou 30km/h à 20km/h jusqu’à fin juin (sauf allées de Barcelone, boulevard Leclerc, quai de Tounis, rue du Languedoc, rue de Metz pour l’instant).

Se rendre en magasin

Rouvriront au 11 mai : la plupart des commerces (sous réserve d’usage du masque et de la distanciation sociale), les marchés, les musées et bibliothèques, les parcs et les jardins (voir après). Restent fermés : centres commerciaux, cafés, bars, restaurants, cinémas, salles de concert, théâtres, clubs, salles de sport, salles polyvalentes, lacs et berges de la Garonne (sauf si nouvel avis du préfet pour ces derniers).

Aller au parc

Les parcs et jardins qui rouvriront dès le 11 mai sont : Parc du Petit Bois de Bagatelle, Jardin du Polygone, Jardin Raymond VI, Prairie des Filtres, Jardin Compans-Caffarelli (dont le Jardin Japonais), Théâtre de Verdure de l’Île du Ramier, Jardin des Plantes, Jardin Royal, Grand Rond, Jardin Pilhac, Parc des Cèdres, Parc de Reynerie (au niveau du château), Petit Bois de Bellefontaine, Parc de la Maourine, Jardin Sauvegrain, Jardin des Platanes, Jardin Michelet, Parc de la Grande Plaine, Jardin du Sacré Cœur, Jardins de la Ligne. Découvrez ici nos jardins préférés de Toulouse.

Publicité

Aller à l’école

40 crèches rouvriront la semaine du 11 mai (10 enfants maximum par espace). Les professionnels sur place devront porter des masques. Notez que si vous disposez d’un enfant en crèche et que votre revenu de votre famille est inférieur à 1000€/mois, la ville vous offre un bon d’achat de 70€. 68 des 206 écoles maternelles et primaires de la ville rouvriront mardi 12 mai (45 enfants par école, repas froids servis). Les collèges peuvent reprendre le 18 mai pour les classes de sixième et cinquième, le masque y sera obligatoire pour tous. Les lycées et universités restent fermés.

Se protéger

450 000 masques en tissus seront distribués par la Poste dès le 11 mai. 450 000 autres masques devraient suivre peu après. Ces masques seront lavables cinquante fois. Il y en aura un pour chaque membre du foyer et cette distribution devrait se terminer au plus tard le 23 mai. 

© Photo de couverture : Arthur Chauvineau.